Étapes d’un audit de référencement naturel :

Ce module vous présente ce qu’est un audit SEO complet de votre site web. Cette analyse couvre différents sujets : la popularité, la sémantique, la technique et les facteurs bloquants. Il est important de suivre les recommandations et de les respecter afin de faciliter l’indexation des pages de votre site web par les moteurs de recherche les plus populaires tels que Google, Yahoo et Bing.

 

L’ÉTUDE DE MOTS CLÉS : 

La première étape de tout projet SEO, cette étape devra être réalisée une fois l’architecture du site finalisée. Des outils en ligne existent donnant une idée sur  le volume de trafic sur certains mots clés tels que KeywordPlanner de Google. Une fois la liste des mots clés déterminée il faut les placer d’une manière correcte sans tomber dans la sur-optimisation. Les mots clés génériques devront être placés dans les pages de niveau 0, généralement la page d’accueil du site.

Une page de niveau 0 est une page accessible avec 0 clic comme la page d’accueil du site.

Une page de niveau 1 est une page accessible avec un clic comme les pages du menu.

Une page de niveau 2 est une page accessible avec deux clics comme les pages produits.

Ici on parle de la notion de profondeur des pages, plus les pages sont profondes moins elles sont accessibles par les robots d’indexation, ce qui diminue la pertinence des mots clés placés dans ces pages. En résumé, il faut placer les mots clés importants dans des pages peut profondes de niveau 0 ou 1.

L’analyse de la concurrence :

Une étape aussi importante car elle permet d’avoir une idée sur la stratégie SEO des concurrents  et de savoir quels sont vos points forts ainsi que vos axes d’amélioration. Il n’y a pas une règle générale à suivre dans l’analyse de la concurrence il faut plutôt traiter au cas par cas, car les méthodes d’analyse varient d’un domaine d’activité à un autre. Vous pouvez contacter notre service SEO pour vous aider à accomplir cette étape.

Les outils pour le référencement naturel : 

Google webmatser tools : il s’agit d’un outil gratuit fourni  par Google qui permet au webmaster et au propriétaire de site de suivre l’état de santé de leur site point de vue SEO. Le fonctionnement de cet outil sera expliqué dans un prochain article afin de savoir comment profiter de cet outil puissant.

En bref cet outil permet de suivre :

  • l’indexation des pages par Google
  • suivre le trafic de recherche
  • l’apparence dans les résultats de recherche
  • les erreurs d’exploration s’ils existent
  • autres fonctionnalités intéressantes

Il existe aussi un web master tools pour le moteur de recherche yahoo et bing qui a un effet moins important que Google mais non négligeable.

Google analytics : C’est un service gratuit fourni par google qui permet d’analyser l’audience du site et les visites en temps réel sur le site.

Fonctionnalités importantes :

  • Consulter la durée de session sur le site et sur chacune de ses pages.
  • Consulter le taux de rebond sur chacune des pages du site.
  • Connaître les sources des visites, recherche naturel, réseaux sociaux, lien d’affiliations, lien de partenariat…
  • Le nombre de visite quotidien, hebdomadaire, mensuel ou sur une période prédéfinie.

Exemple d’exploitation de ces données :  une page qui a un taux de rebond élevé est une page qui doit être refaite car le taux de rebond signifie le pourcentage des visiteurs qui quittent le site sans cliquer sur un autre lien. Une page avec un taux de rebond de 80% signifie que pour 100 visiteurs de cette page il y en a 80 qui quittent la page sans bouger sur le site. Le taux de rebond normal ne doit pas dépasser 50%.

L’architecture d’un site web : maillage interne

Le maillage interne signifie la manière dont les pages du même site sont connectées entre elles, ce maillage s’il est bien pensé à un impact important sur les classements des pages dans les moteurs de recherches.

Il s’agit principalement d’optimiser les intitulés des liens  » ancre « , de rendre accessible les pages importantes avec des ancres explicites. Cela va faciliter le travail des robots d’indexation des moteurs de recherche qui pourront indexer plus de pages de votre site. Un autre impact indirect de ce maillage interne consiste à augmenter la durée de sessions des visiteurs qui est à son tour un critère de classement de google. Les moteurs de recherches considèrent que votre contenu est important et pertinent si  la durée de session est supérieure à la moyenne.

 

Charte de nommage : 

L’optimisation des pages d’un site web consiste à travailler les entêtes de chaque page c’est à dire la balise <TITLE> et la balise <META NAME=  » DESCRIPTION « >

Balise <TITLE> : permet de définir le titre de la page, c’est possible de mettre le mot clé de la page dedans.

Balise <META NAME=  » DESCRIPTION « > : permet d’insérer une description succincte de la page, le contenu de cette balise apparaîtra dans les résultats de recherche juste en dessous du texte bleu cliquable, il faut donc écrire un contenu explicite qui incite l’internaute à cliquer.

Il faut noter que ces balises doivent être uniques  et respectent la règle 1 page= 1 title.

 

NETLINKING : 

Le netlinking consiste à améliorer le référencement naturel d’un site web par le biais des liens entrants  » backlink « . Cette technique est importante et dangereuse à la fois car si le travail n’est pas correctement fait cela pourra blacklister votre site des moteurs de recherche. Il est fortement déconseillé si vous ne maîtrisez pas le SEO.

Facteurs bloquants :  

Plusieurs éléments peuvent empêcher les robots d’indexation d’explorer un site web comme la lenteur du serveur, la présence de programmes malveillants dans les fichiers du site, ou la présence de beaucoup de pages qui renvoient des réponses 404.

Ce qu’il faut savoir c’est que les robots d’indexation sont limités dans le temps. C’est à dire que s’ils accordent 30 secondes pour explorer un site web, il ne faut pas qu’ils passent 15 secondes à explorer des pages d’erreurs 404 qui ne servent à rien, car beaucoup d’autres pages importantes risquent d’être ignorées.

Pour laisser le temps aux robots des moteurs de recherche d’explorer un maximum de pages, il faut corriger ces pages en plaçant par exemple des redirections 301 dans le fichier  » .htaccess  » et rediriger les pages 404 vers des pages accessibles.

Prenant l’exemple d’un site PrestaShop; si vous décidez de ne pas vendre un produit, il faut penser à rediriger la fiche du produit vers la fiche d’un autre produit disponible afin d’éviter l’apparition d’une erreur 404 .

Pour analyser les facteurs bloquant le référencement d’un site web il faut être méthodique pour agir correctement au bon moment et au bon endroit. Si vous voulez aller plus loin dans cette analyse il est possible d’analyser les logs du serveur mais cette technique est très poussée et reste accessible aux professionnels talentueux, demandez donc à un professionnel si vous êtes intéressé par cette méthode.

 

Bilan : 

Cette liste des tâches n’est pas exhaustive car le sujet de référencement ne peut pas être abordé dans un seul article.

L’audit d’un site web est longue et technique.

Pour démarrer correctement un site web il faut suivre méthodiquement les bonnes étapes .

Le référencement est important pour la visibilité d’un site web et pour la rentabilité d’une activité en ligne.